Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/10/2017

Manager le télétravail : explications par l'avocat Frédéric Mangel

Après vous avoir donné quelques astuces sur le télétravail sur son blog Legavox, l’avocat Frédéric Mangel vous propose de découvrir aujourd’hui comment manager le télétravail.

Rappels sur le télétravail par l’avocat Frédéric Mangel

Le télétravail caractérise une forme de travail hors des locaux de l’entreprise qui dans la plupart des cas ne nécessite qu’une connexion à Internet. Les télétravailleurs indépendants travaillent depuis chez eux ou dans des espaces de coworking mais on trouve aussi des télétravailleurs salariés qui partagent leur temps entre leur résidence et leur bureau. Aujourd’hui, 6 salariés sur 10 accepteraient le télétravail et la moitié d’entre eux est prête à le faire plusieurs fois par semaine. Les télétravailleurs voient généralement une amélioration de leur qualité de vie, cela leur permet notamment d’économiser les temps de trajet, de diminuer la pression au bureau et d’augmenter leur performance. Pour ses détracteurs, le télétravail présente un risque de dégradation sociale, l’absence d’horaires et de dispositifs de contrôle et l’isolement des entreprises, rappelle l’avocat Frédéric Mangel.

Le monde du travail est en train d’évoluer. L’économie s’axe massivement autour des services et en France, le secteur tertiaire concentre 79% des emplois. Dans le même temps, les technologies de l’information se sont très fortement développées et offrent aujourd’hui un large panel de solutions de travail collaboratif. Si la pratique du télétravail, ou travail à domicile reste marginale en France, elle concerne déjà près d’un quart de la population active aux États-Unis et dans le Nord de l’Europe. Il y a donc fort à parier que cette pratique se développe dans les années à venir alors voici quelques conseils par l’avocat Frédéric Mangel pour comprendre et manager ses évolutions.

Mise en œuvre et management du télétravail par l'avocat frédéric mangel

Mettre en œuvre le télétravail n’est cependant pas un projet anodin. Il faut réussir à mettre en œuvre des méthodes de travail et mobiliser les outils appropriés. On distingue 4 grandes familles d’outils qu’il est important de maîtriser.

Les outils de communication

On peut les ranger dans deux catégories : asynchrone et synchrone. Dans le premier cas parmi les plus utilisés, on retrouve le mail et le partage de documents qui sont particulièrement utiles lorsque les horaires des uns et des autres diffèrent. Dans les outils synchrones, on retrouve le chat, la visioconférence et la conception de documents en temps réel, encore peu utilisé mais donnant une nouvelle dimension pour structurer rapidement et efficacement des checks.

Les outils d’organisation

Dans ces outils, on utilise souvent le calendrier partagé et la liste de tâches mais il existe aussi d’autre outils moins connus mais néanmoins très pratiques comme le mind mapping qui permet de structurer ses idées en arborescence tout en organisant et triant les idées par urgence et par importance. Les diagrammes de GANTT sont des outils visuels très utiles lorsqu’il s’agit d’organiser des tâches en fonction du temps et d’identifier les passages de relai entre des personnes impliquées dans un projet, comme l’explique l’avocat Frédéric Mangel.

Les outils de production

Selon les secteurs d’activité, on utilisera différents types d’outils de production. Dans tous les secteurs, les logiciels de traitement de texte et autres tableurs sont largement utilisés. On peut aussi citer d’autres exemples comme les outils de développement pour le code informatique, des logiciels de conception assistée par ordinateur, la production graphique en 2D ou en 3D ou des logiciels de montage audiovisuel.

Les plateformes collaboratives

Les plateformes collaboratives ont pour but de gérer les documents, d’assurer leur partage et leur sauvegarde. Si Google doc dispose de certaines fonctionnalités de plateformes collaboratives, sharepoint est un autre exemple. L’avocat Frédéric Mangel vous donne comme exemple contest geet, la plateforme collaborative pour coordonner l’ensemble des développeurs travaillant sur Linux.

Le rôle du manager

Le manager doit lui aussi s’adapter aux nouveaux modes de travail. Il doit d’abord maitriser tous ces outils et veiller à ce que ses collaborateurs les maîtrisent également. Il doit aussi vérifier qu’ils aient accès à ces outils depuis leur lieu de travail. Bien manager une personne en télétravail implique de savoir fixer des objectifs clairs et des deadlines. C’est sur ce point que se situe la principale rupture en matière de management. On passe d’un management de la présence à un management du résultat. L’avocat Frédéric Mangel conclura qu’il est essentiel ne pas sous-estimer la formation des équipes et de veiller à ce que les outils soient adaptés. Nombreux sont ceux qui ont vécu une visioconférence qui a mal tourné à cause d’une mauvaise maîtrise d’un des participants ou d’un équipement inadapté. Ce type de situation n’est pas propice à une saine collaboration et des prises de décisions sereines.

Les commentaires sont fermés.